Armes et armements > Grande-Bretagne > Supermarine Spitfire

Avion mythique de la Seconde Guerre mondiale, le Supermarine Spitfire est l'oeuvre de la firme aéronautique Supermarine, de son ingénieur en chef Reginald Mitchell et d'un motoriste Rolls-Royce. Avant la guerre, le Ministère de l'Air demanda que soit conçu un chasseur armé de 8 mitrailleuses pour la RAF. De ce projet naquit un prototype propulsé par un moteur Rolls-Royce Merlin C qui vola pour la première fois le 5 mars 1936. Séduit par ses performances, le Ministère passa commande de 310 appareils. Appelé initialement Type 300, puis Spitfire par la suite, ce nouvel avion était le chasseur le plus moderne du monde. Les premières livraisons du Mk.I aux unités de première ligne de la RAF s'effectuèrent au profit du Squadron 19, en août et septembre 1938. En septembre 1939, 9 escadrons de la RAF étaient équipés de Spitfire. Ces avions combattirent occasionnellement durant les premiers mois de la guerre. Durant la bataille d'Angleterre, les Spitfire mis en ligne étaient de type Mk.I. Ils constituaient de redoutables adversaires pour l'aviation allemande. Plus de 1 500 Mk.I furent construits. Ce fut le point départ d'une production ininterrompue pendant tout le conflit. Le Spitfire donna lieu à de nombreuses versions – 24 au total – comme, par exemple, la version Mk.II dont la production s'élève à 920 appareils et qui fut construite à partir de la mi-40. Ou encore, le Mk.V qui entra en service opérationnel en 1941 et qui a été produit à 6 464 exemplaires.

Quand les Allemands mirent en ligne le Focke-Wulf 190, le Spitfire s'avéra dépassé. Les ingénieurs durent lui donner une nouvelle jeunesse. C'est ainsi qu'il reçut une version plus puissante du moteur Merlin. Le nouvel appareil devint Mk.IX et était capable de rivaliser avec le Fw 190. Cette version fut produite en grand nombre d'exemplaires – environ 5 665. Le moteur Rolls-Royce Merlin, monté sur les premières versions, fut remplacé par le moteur Rolls-Royce Griffon, plus puissant. Le Mk.XII, affecté à la défense du territoire britannique contre les bombes volantes V1, fut l'une des premières versions de Spitfire à être équipée de ce moteur. Plusieurs autres versions seront développées avec ce moteur.

À la fin de la guerre, le Spitfire fut exporté en France, aux Pays-Bas, en Tchécoslovaquie et en Israël. Le dernier Spitfire fut retiré des rangs de la RAF à la fin des années 50. En tout, plus de 20 300 Spitfire ont été produits en comptant les versions navalisées appelées Seafire et équipées d'un moteur Griffon. Le Spitfire servit sur tous les fronts dans de nombreuses missions. Il fut utilisé non seulement comme chasseur-bombardier mais aussi comme appareil de reconnaissance et de sauvetage en mer.

Profils couleur

Spécifications techniques

  • Mk.I
  • Mk.II A
  • Mk.IX
  • Mk.XII
Mk.I
Envergure 11 m
Longueur 8,87 m
Équipage 1 pilote
Poids en charge 3 100 kg
Motorisation 1 Rolls-Royce Merlin II 12cyl. à pistons en ligne de 1030 ch.
Vitesse maximale 583 km/h
Rayon d'action 640 km
Plafond pratique 9 700 m
Armement 8 mitrailleuses frontales de 7,7 mm dans les ailes
Mk.II A
Envergure 11,23 m
Longueur 9,12 m
Équipage 1 pilote
Poids en charge 2 800 kg
Motorisation 1 Rolls-Royce Merlin XII à pistons en ligne de 1175 ch.
Vitesse maximale 590 km/h à 6500 m
Rayon d'action 640 km
Plafond pratique 10 000 m
Armement 8 mitrailleuses frontales de 7,7 mm dans les ailes
Mk.IX
Envergure 11,22 m
Longueur 9,46 m
Équipage 1 pilote
Poids en charge 4 310 kg
Motorisation 1 moteur Rolls-Royce Merlin 63 de 1650 ch.
Vitesse maximale 650 km/h à 7500 m
Rayon d'action 760 km
Plafond pratique 11 300 m
Armement 2 canons de 20 mm et 4 mitrailleuses de 7,7 mm ;
jusqu'à 450 kg de bombes sous le fuselage
Mk.XII
Envergure 9,94 m
Longueur 9,96 m
Équipage 1 pilote
Poids en charge 3 350 kg
Motorisation 1 Rolls-Royce Griffon IV à pistons en ligne de 1720-1735 ch.
Vitesse maximale 620 km/h à 7800 m
Rayon d'action 800 km
Plafond pratique 11 400 m
Armement 2 canons de 20 mm et 4 mitrailleuses de 7,7 mm dans les ailes ;
jusqu'à 225 kg de bombes sous le fuselage
  • Partager
  • Partager via Facebook
  • Partager via Twitter
  • Partager via Google

Partager

  • Partager via Facebook
  • Partager via Twitter
  • Partager via Google
RETROUVEZ-NOUS SUR :