Vidéothèque > Normandie-Niemen, les pilotes français de l'Armée rouge

La guerre fait rage en Europe, la France vaincue et occupée continue à se battre pour la liberté sous l'appellation de France libre, dirigée par le général de Gaulle à Londres. En 1941, Hitler déferle sur l'URSS, le général de Gaulle propose l'envoi d'une escadrille de chasse française en URSS afin de venir en aide à l'armée soviétique. Un projet fou, qui contrarie nos alliés, mais le général persiste et forme une escadrille aux couleurs de la « France Libre » pour combattre à l'Est aux côtés des Soviétiques. « Normandie-Niémen » est née…

Le général veut ainsi démontrer que la France est encore de tous les combats. Une idée qui servira la France à la fin du conflit et lui permettra de siéger à la table des vainqueurs.

Normandie-Niémen fut la première formation de chasse française de la Seconde Guerre mondiale, avec 273 victoires homologuées au cours de 5 240 missions et 869 combats. Seule unité de la France libre engagée sur le front russe aux côtés de l'Union soviétique dès 1942, elle comptera vingt et un Compagnons de la Libération et quatre Héros de l'Union soviétique, une décoration rarissime accordée aux étrangers par l'URSS.

Quarante-deux de ses quatre-vingt-dix-sept pilotes seront tués.

  • Regarder la vidéo
  • Partager
  • Partager via Facebook
  • Partager via Twitter
  • Partager via Google

Partager

  • Partager via Facebook
  • Partager via Twitter
  • Partager via Google
RETROUVEZ-NOUS SUR :